Lettre de lunaison 155 – Nouvelle Lune du 15 février 2018 en Verseau – Pleine Lune du 2 mars en Poisson / Vierge

Cette lettre de lunaison fait une synthèse énergétique et événementielle des mois passées, explore la lunaison en cours en décrivant les potentiels et défis de la lunaison, et creuse des hypothèses sur les mois et années à venir.
Cette lettre n° 155 est parue le 15 février 2018 (PDF – 30 pages). Vous pouvez la commander ici (5,50€) :

 

Édito. Dynamiques de cette lunaison

Durant cette lunaison, la Nouvelle Lune a lieu en Verseau et la Pleine Lune en Poissons / Vierge. Nous voilà dans l’énergie des deux derniers signes du zodiaque, où se prépare le jaillissement d’un nouveau printemps (le 6 avril, avec l’entrée de Mercure et de Vénus en Bélier).

L’énergie dominante de cette lunaison est liée au sextil entre deux signes, le Capricorne et le Poisson, entre la Terre et l’Eau. Nous pourrions y sentir à la fois le besoin de terminer un cycle d’un an en passant par un grand nettoyage psychique et énergétique. L’axe Poissons / Vierge est lié au soin et à la guérison.  Faire du bien à notre santé globale, intime, relationnelle et sociale peut prendre plusieurs voies : sortir de conflits dans lesquels nous pourrions être emprisonnés, entrer dans une meilleure hygiène de vie (émotionnelle, alimentaire…) ou tout autre changement pertinent. Certes, cela ne se fait pas tout seul et le lâcher-prise, c’est-à-dire le lâcher-emprise, demande souvent deux étapes : voir, puis faire. « Maintenant que tu as vu, choisis ». Libère…

Les changements ou la créativité que nous voudrions activer durant cette lunaison peuvent s’appuyer sur une ressource liée à l’élargissement de notre champ de perception et au développement de notre intuition. Tous les canaux sont « open » pour ouvrir notre vision au sens caché des processus à l’oeuvre dans la manifestation. Pour certains, cette lunaison pourrait ainsi être très révélatrice d’une capacité à oeuvrer dans une non-dualité et dans la fluidité.

L’autre prégnance très forte de cette lunaison est liée au signe du Capricorne, et évoque donc les profondes mutations structurelles qui travaillent actuellement nos sociétés, le monde… et donc notre psychisme. À toutes les échelles, ce sont les questions de hiérarchie, d’autorité, de pouvoir et d’organisations collectives qui sont ciblées, de la monade familiale en passant par l’entreprise jusqu’à l’ONU. L’ambiance des deux années à venir « le bruit des bottes ou l’âge de raison » nous invite à la plus grande maturité et conscience possible pour ne pas se laisser impressionner par la mentalité des dictatures et pour au contraire oeuvrer à chaque seconde dans une qualité, mais également une fermeté, maximale. Le « dire vrai » et l’autorité spirituelle que cette exigence invoque n’est pas mièvre. Elle est cependant intelligente, sachant regarder le moyen et long terme afin d’organiser les paliers qui peuvent mener à une meilleure condition humaine.

Cette lunaison nous invite ainsi à clôre émotionnellement un chapitre, à nous relier à la vaste humanité et à sentir comment (ré)organiser les responsabilités qui découlent de la mission que nous sentons devoir accomplir dans les mois à venir. De nombreux rêves et intuitions pourraient d’ailleurs nous guider…

Bonne lunaison :-)))
Sandrine Delrieu

Nouvelle lune du 17 janvier 2018 en Verseau

 

 

 

 

 

Pleine lune du 3 mars 2018 en Poisson / Vierge

Lettre de lunaison 154 – Nouvelle Lune du 17 janvier 2018 en Capricorne – Pleine Lune du 31 janvier en Verseau / Lion

Chaque parution fait une synthèse énergétique et événementielle des mois passées, explore la lunaison en cours en décrivant les potentiels et défis de la lunaison, et creuse des hypothèses sur les mois et années à venir.
Cette lettre n° 154 est parue le 17 janvier 2018 (PDF – 30 pages). Vous pouvez la commander ici (5,50€) : 

Édito. Dynamiques de cette lunaison

Durant cette lunaison, la Nouvelle Lune a lieu en Capricorne et la Pleine Lune en Verseau / Lion. Cette lunaison semble assez exceptionnelle, comme si les énergies présentes étaient capables de nous hisser au meilleur de nous-mêmes en nous offrant une grande puissance mentale et un véritable pouvoir d’agir. La première quinzaine travaille une série de connexions et re-connexions à des facettes de notre être, à des personnes, des intuitions et des visions d’avenir qui pourraient être précieuses dans la formation des mois à venir.

Cette première quinzaine prépare l’éclipse totale de Lune qui aura lieu le 31 janvier, lors de la Pleine Lune. Une étape signifiante de vie pourrait être en train de se configurer, nous invitant à développer une hyperconscience de notre créativité. (Se) rendre visible et (se) manifester en nous reliant terre et ciel associés semble être la voie d’épanouissement de cette lunaison. Il est d’ailleurs possible que de nombreuses opportunités se présentent à nous, sous forme d’informations, d’idées géniales ou de rencontres très fructueuses. Ouvrons l’oeil et accueillons la vie avec le sourire, notre belle énergie pourrait attirer, par effet d’aimantation, ce qui nous correspond.

L’entrée de Saturne en Capricorne en décembre 2017 oblige à développer une maturité inédite, et une capacité à tirer des leçons de l’expérience et des connaissances que nous avons développées. La créativité vibratoire et la capacité à « faire du tiers-un dans les dualités » sont sans doute un des éléments essentiels du changement de paradigme et de mentalité pour lequel des centaines et centaines de milliers de personnes œuvrent dans le monde. Comme le racontait l’édito de la Lettre de lunaison précédente, entre le bruit des bottes et l’âge de raison, entre les deux extrêmes de la régression binaire « sécurité-identité-haine » et de la dynamique pacifiante « conscience-connaissance-sagesse », nous devrions être assez illuminés pour ne pas nous laisser enfermer et tirer vers le bas, pour oser franchement trancher (notamment en n’y ré-agissant plus à l’ancien système) et pour nous engager dans un FAIRE qui témoigne de notre ÊTRE CONSCIENT, de notre DÉSIR et de nos COMPÉTENCES avec un sens joyeux des RESPONSABILITÉS COLLECTIVES.

Soyons clair comme de l’eau de roche… et bénissons cette période immensément créatrice. Ne doutons pas que nous sommes en train de traverser et de fabriquer une étape de l’humanité où la clairvoyance, la connaissance directe et le pouvoir créateur sont les trois clefs des processus qui oeuvrent dans la manifestation.

Bonne lunaison :-)))
Sandrine Delrieu


Nouvelle lune du 17 janvier 2018

nouvelle_lune_2018_01_17

Pleine lune du 31 janvier 2018

pleine_lune_2018_01_31