astrologie lunaison zodiaque récits de l'air du temps, conscience de l'évolution
évolution de la conscience
 
les lettres de lunaison
auteur : sandrine delrieu, sophrologue, sophro-analyste, astrologue
 
   
une revue mensuelle, un outil,
une boussole, un radar temporel
 

abonnement d'un an - 12 lettres - 46€

 

dernière parution - 5,50€

 

abonnement de 6 mois - 6 lettres - 27€

 

envoi par courrier (frais impression et port)

 

CD de sophrologie "Le médecin intérieur"

 
 
 
Rechercher dans le site

Madrugada édite depuis 2004 les Lettres de lunaison, un outil permettant d'éclairer "l’air du temps" et ses dynamiques. Elles mettent en résonnance l'échelle personnelle et l'échelle collective, le travail sur soi et les mutations sociales, les univers intimes et les mutations politiques. Elles apportent matière à ressentir, à penser et à agir plus librement, en connaissant mieux les liens entre inconscient et conscient, entre dimensions subtiles et événements concrets.

Ces lettres de lunaison permettent de développer notre libre arbitre en identifiant notamment les liens entre passé/présent/futur et les "retours du passé" à l'intérieur desquels nous pouvons devenir créateurs. Elles permettent de prendre du recul tout nous impliquant dans le monde, de sentir les opportunités énergétiques qui peuvent soutenir nos projets, de développer notre intuition, de donner du sens aux événements et d'anticiper les ambiances et défis des semaines, mois et années à venir.

Ces lettres sont écrites à la fois pour des astrologues, étudiants en astrologie et des personnes qui ne connaissent pas ce domaine (chercheurs, thérapeutes, historiens, journalistes...). Elles s'appuient sur des connaissances en psychanalyse, sciences humaines, spiritualités... et sur une observation de l'actualité.

 

2008/2023 : UNE PÉRIODE DE TRANSITION, DE MÉTAMORPHOSES
La période actuelle est complexe et nous demande de penser avec finesse.
En 2008, lors de la dernière crise financière, nous sommes entrés dans une période de vaste chantier social et politique. Le cycle 2008/2023 renvoie à la période 1762/1777 et aux types de métamorphoses qui transforment l'ossature et les structures politiques, sociales et mondiales... en relation avec l'évolution de l'état d'esprit des personnes.
Depuis 2010 existe un coup d'accélérateur. Les désirs d'innovation (indignés, printemps arabe, écologies, économies solidaires...) se heurtent à "tout un système" économique, politique, religieux, à des idéologies et des intérêts coriaces et nocifs. Un ancien système résiste - un nouveau monde oeuvre.

Entre 2018 et 2021, nous entrons dans une période "dure" où il s'agira de développer une grande lucidité face aux dictatures qui peuvent se répandre. Un défi est celui de développer une intelligence spirituelle qui puisse résoudre dans l'action les différents clivages, incohérences et injustices de ce monde et élève le niveau vibratoire de l'humanité. La fraternité, les initiatives collectives, l'entraide, de merveilleuses connaissances sur l'éducation, la santé, l'écologie... existent, se partagent et se pratiquent. Les bonnes volontés éveillées sont nombreuses.

Dans cette période de transition, chacun désire également déployer sa vie, être en activité, s'engager, travailler, aimer, créer, être en amitié, en famille, traverser parfois des moments difficiles et des mutations.

Tous les mois, les Lettres de lunaison explorent ces différents défis.

 
     

dernière parution

lettre de lunaison n°147
éditée le 25 mai 2017. prochaine parution, LDL148, juin 2017.

 

thèmes du mois

nouvelle lune en gémeaux

nouvelle lune 9 mars 2016 en poisson

 

pleine lune en gémeaux / sagittaire

pleine lune 23 mars 2016 en bélier balance

 

 

 

 

 

 

 

 

plus d'infos ICI

parmi les sujets abordés dans cette lettre

Durant cette lunaison, la Nouvelle Lune a lieu dans le signe du Gémeaux et la Pleine Lune en Gémeaux / Sagittaire. Cet axe symbolise de nombreux mouvements et voyages du corps et de l'esprit, en nous mettant en contact avec ce qui nous est encore étranger ou inconnu dans le monde extérieur et dans notre monde intérieur. Partir à la découverte, en quête ou à la rencontre pourrait ainsi faire partie du mouvement de cette lunaison.

Nous sommes arrivés fin mai à la fin de la boucle de rétrogradation de Vénus en Bélier / Poissons (30 janvier > 19 mai) dont l'objectif pouvait être de réorienter notre désir affectif, social, professionnel, spirituel... en nous invitant à prendre des initiatives émancipatrices dans les situations et contextes qui le nécessitaient. Cette lunaison et les mouvements qu'elle dessine fait suite aux réorientations que nous avons pu sentir oeuvrer durant ce premier semestre 2017.
Pour certains les changements sont de simples réajustements, pour d'autres la coupure est franche (changement de lieu de vie, de profession, séparations affectives... tout comme un "dégagisme" électoral de nombreuses anciennes figures). Certains ont choisi en leur âme et conscience, d'autres ont le sentiment d'avoir subi. Sur le plan collectif, social, politique, idéologique et religieux, les derniers mois ont également été semés d'espoirs, de confusion, de chaos, de colères... avec ce constat que l'affectivité et le mental humain sont parfois un véritable bourbier, et qu'il nous manque collectivement une hauteur de vue et un ancrage éthique susceptible de mettre en oeuvre ce qui sera le plus juste équilibrant pour tous.

Quoi qu'il en soit et d'où que les changements viennent, c'est fait. Cette lunaison a pour vocation une intégration de ce qui fut, une capacité à en tirer des leçons, et une invitation au mouvement, à la fraicheur d'âme, au rassemblement des particules et à la reconnexion. L'ancrage personnel, le lien à d'autres consciences, la réponse juste aux situations, le discernement, le courage et l'action structurante vont être des qualités nécessaires aux années à venir.

Nous pourrions, durant les trois mois à venir (jusqu'à la conjonction Lune Noire / Saturne en Sagittaire fin août 2017), rythmer notre vie quotidienne avec des rituels qui nous permettent de rester reliés à un espace de tranquillité et de repos, et avec des symboles qui nous maintiennent en éveil spirituel, en interrogation, en chemin. Nous pourrions avoir accès à certaines connaissances et approfondir certaines pratiques qui contribuent pleinement à nous resculpter énergétiquement et philosophiquement.
Durant trois mois, il s'agira d'affiner, d'affermir et de donner forme aux orientations qui se sont dernièrement dessinées, de manifester et d'incarner. Travailler dans le sens d'une plénitude — dimension qui prend pour chacun des formes singulières et qui nécessite de développer nos perceptions d'un monde mieux relié haut/bas, dedans/dehors... en se tenant au point de jonction corps/sentiment/esprit dans une intelligence nouvelle des relations humaines et de l'esprit de co-création.

L'air du temps durant un an et demi nous fera également méditer sur notre créativité et notre pouvoir de réalisation (avec le passage du Noeud Nord en Lion) avec l'injonction de développer des compétences parfois latentes mais pas toujours matures. Nous sommes "appelés" au monde en tant que créateur, réalisateur, entrepreneur... Chaque entité (une personne, un groupe, un état...) pourrait désirer une souveraineté et une indépendance lui permettant de (re)prendre son destin en main. Un an et demi donc... pour rendre visible.

[Cette lettre de lunaison n°147 développe toute la lunaison au fil des jours, avec une vision par semaines, du 26 avril au 24 juin 2017. Vous pourrez vous y référer au quotidien, tout en ayant une vision à moyen et long terme des défis qui pourraient se présenter.]

Bonne lunaison :-)))
Sandrine Delrieu