astrologie lunaison zodiaque récits de l'air du temps, conscience de l'évolution
évolution de la conscience
 
les lettres de lunaison
auteur : sandrine delrieu, sophrologue, sophro-analyste, astrologue
 
   
une revue mensuelle, un outil,
une boussole, un radar temporel
 

abonnement d'un an - 12 lettres - 46€

 

dernière parution - 5,50€

 

abonnement de 6 mois - 6 lettres - 27€

 

envoi par courrier (frais impression et port)

 

CD de sophrologie "Le médecin intérieur"

 
 
 
Rechercher dans le site

Madrugada édite depuis 2004 les Lettres de lunaison, un outil permettant d'éclairer "l’air du temps" et les dynamiques qui traversent nos vies et nos sociétés. Elles mettent en résonnance l'échelle personnelle et l'échelle collective, le travail sur soi et les mutations sociales, les univers intimes et les mutations politiques. Elles apportent matière à ressentir, à penser et à agir plus librement, en connaissant mieux les liens entre inconscient et conscient, entre dimensions subtiles et événements concrets.

Les connaissances astrologiques permettent de développer notre libre arbitre en identifiant notamment les liens entre passé/présent/futur, les "retours du passé" à l'intérieur desquels nous pourrons devenir créateurs. Elles permettent de prendre du recul tout nous impliquant dans le monde, de mieux sentir les opportunités énergétiques qui peuvent soutenir nos désirs, de développer notre intuition, de donner du sens aux événements et ainsi d'anticiper les ambiances et défis des semaines, mois et années à venir.

Ces lettres sont écrites à la fois pour des astrologues, étudiants en astrologie et des personnes qui ne connaissent pas ce domaine (chercheurs, thérapeutes, historiens, journalistes...). Elles s'appuient sur des connaissances en psychanalyse, sciences humaines, spiritualités... et sur une observation de ce qu'il se passe au fil des mois dans le monde.

 

2008/2023 : UNE PÉRIODE DE TRANSITION, DE MÉTAMORPHOSES
La période actuelle est complexe et nous demande de penser avec finesse.
En 2008, lors de la dernière crise financière, nous sommes entrés dans une période de vaste chantier social et politique. Le cycle 2008/2023 renvoie à la période 1762/1777 et aux types de métamorphoses qui transforment l'ossature et les structures politiques, sociales et mondiales... en relation avec l'évolution de l'état d'esprit des personnes.
Depuis 2010 existe un coup d'accélérateur. Les désirs d'innovation (indignés, printemps arabe, écologies, économies solidaires...) se heurtent à "tout un système" économique, politique, religieux, à des idéologies et des intérêts coriaces et nocifs. Un ancien système résiste - un nouveau monde oeuvre.

Entre 2018 et 2021, nous entrons dans une période "dure" où il s'agira de développer une grande lucidité face aux dictatures qui peuvent se répandre. Un défi est celui de développer une intelligence spirituelle qui puisse résoudre dans l'action les différents clivages, incohérences et injustices de ce monde et élève le niveau vibratoire de l'humanité. La fraternité, les initiatives collectives, l'entraide, de merveilleuses connaissances sur l'éducation, la santé, l'écologie... existent, se partagent et se pratiquent. Les bonnes volontés éveillées sont nombreuses.

Dans cette période de transition, chacun désire également déployer sa vie, être en activité, s'engager, travailler, aimer, créer, être en amitié, en famille, traverser parfois des moments difficiles et des mutations.

Tous les mois, les Lettres de lunaison explorent ces différents défis.

 
     

dernière parution

lettre de lunaison n°146
éditée le 26 avril 2017. prochaine parution, LDL147, mai 2017.

 

thèmes du mois

nouvelle lune en taureau

nouvelle lune 9 mars 2016 en poisson

 

pleine lune en taureau / scorpion

pleine lune 23 mars 2016 en bélier balance

 

 

 

 

 

 

 

 

plus d'infos ICI

parmi les sujets abordés dans cette lettre

(Volontairement, cet édito ne plonge pas directement dans l'actualité, l'après 1er tour des élections présidentielles)

Durant cette lunaison, la Nouvelle Lune a lieu dans le signe du Taureau et la Pleine Lune en Taureau / Scorpion. Cet axe vibre avec la nature de la réalité, ces réalités visibles et invisibles de l'incarnation et de la manifestation de la vie, que ce soit dans la densité terrestre ou sur d'autres plans vibratoires et niveaux de conscience. Il nous invite donc à développer des perceptions et une compréhension particulière des existences, en prenant du recul sur les phénomènes et en pénétrant "le plan des causes".

Le défi d'émancipation qui agit dans cet axe est celui de notre relation aux emprises : emprises affectives, psychiques, mentales, idéologiques... qui agissent au niveau personnel comme au niveau collectif, l'un et l'autre étant intimement imbriqués, en résonance. Le travail de discernement concerne alors ce qui nous manipule et nous empêche d'accéder à une vie plus consciente au coeur de relations affectives, sociales et spirituelles apaisées. Les ressources disponibles dans cet axe Taureau / Scorpion passent par des rituels qui nous permettent de nous stabiliser et de nous centrer (d'arrêter le temps et le bruit). À partir de cette apparente immobilité, il devient possible d'écouter, d'approfondir, de creuser, de ressentir, de défaire nœuds et rouages... et de se désaliéner, en gardant à l'esprit les efforts nécessaires pour vivre, voir, penser, choisir, aimer... à partir du plan de l'âme, de cette médiatrice. Le but de ce processus est d'accéder à une paix et à une vision de soi, des autres et des sociétés permettant d'aborder les situations de la vie avec plus de sérénité et d'intelligence créatrice. Et de faire pour le mieux le temps de notre passage.

Cette lunaison semble insister sur une notion de "prison" dans laquelle il s'agirait de ne pas se faire prendre, ou dont il s'agirait de sortir. Au lieu de combattre dans la mélasse des conflictualités où le mental ne trouve pas d'issue (que ce soit au niveau politique et social, dans les milieux professionnels ou sur un plan relationnel), cette voie du "changement de plan vibratoire" propose une alternative des plus intéressantes, et sans doute la plus créatrice.

Depuis Janvier 2017, l'air du temps nous invitait à réorienter notre désir (et notre destinée) en testant de nouvelles dynamiques, de nouvelles manières d'être et de faire (avec soi-même et avec les autres), et en cherchant à passer un cap d'émancipation. Cette pulsation est bien sûr collective, et chacun la vit avec ce qu'il contient - et avec ses angoisses, certains en arrivent même à désirer des dictatures et de multiples allégeances. Cela peut désoler et laisser perplexe face à la puissance des pulsions de mort.
Mais nous pouvons, en nous appuyant justement sur les ressources de cet axe Taureau / Scorpion, faire un pas de côté, nous réaligner, et nous réancrer autrement. Laisser "de côté" l'ancien système, ne pas se battre "contre", semble être l'état d'esprit partagé actuellement par ceux qui ont fait le choix de l'éveil et de la sagesse, et sont conscients d'affiner au jour le jour leurs manières d'y arriver.

Le premier semestre 2017 a pu parfois être une épreuve dans le relationnel, à cause justement des combats entre "mentalités", à l'aveuglement et à la folie humaine, dans les vies privées, professionnelles, sociales, politiques... Cela nous pousse aujourd'hui à faire des choix clairs, à les vivre concrètement et à les partager avec ceux que notre vision intéresse. Et à arrêter parfois de nous plaindre et de masquer nos propres hésitations, nos manques de confiance et de foi, derrière une posture victimaire (c'est la faute des autres si je suis empêché(e) de..., si nous..., si la société...) ou culpabilisée (avoir du mal à "quitter" une situation, une personne ou un groupe, avec une angoisse de castration sous-jacente).

En ce mois de Mai 2017, l'entrée du Nœud Nord en Lion évoque un changement d'ambiance, où durant un an et demi, nous serons "appelés" au monde en tant que créateur, réalisateur, entrepreneur... Chaque entité (une personne, un groupe, un état...) pourrait exiger une souveraineté et une indépendance lui permettant de (re)prendre son destin en main. L'image d'une communauté, d'un collectif ou d'une fédération de créateurs va nous travailler.
À l'image des co-créateurs indépendants en co-création solidaire... allons-y.

[Cette lettre de lunaison n°146 développe toute la lunaison au fil des jours, avec une vision par semaines, du 26 avril au 25 mai 2017. Vous pourrez vous y référer au quotidien, tout en ayant une vision à moyen et long terme des défis qui pourraient se présenter.]

Bonne lunaison :-)))
Sandrine Delrieu