un espoir…

Au fil des mois, ces lettres explorent également une hypothèse :
un processus de paix,
dans nos vies individuelles et dans le monde,
est le fruit d’un processus de conscience
Il existe des chemins entre le personnel et le collectif, entre monde intérieur et monde extérieur, entre conscient et inconscient, qui permettent de faire travailler ce double processus. Ces lettres espèrent y participer.

Tous les processus de paix, de conscience et de sagesse que nous élaborons dans notre monde intérieur ont une incidence directe dans le monde extérieur, dans le relationnel, social, économique, politique… dans ces  » vivre ensemble « . L’enjeu évolutif de ce XXI° siècle est de taille. Il passera sans doute par une évolution plus consciente de chaque individu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *