Lettre de lunaison 160 – Nouvelle Lune du 13 juillet 2018 en Cancer – Nouvelle Lune du 11 août en Lion (deux lunaisons de l’été)

Cette parution fait une synthèse des mois passées, explore la lunaison en cours en décrivant les potentiels et défis de la lunaison, et creuse des hypothèses sur les mois et années à venir.
Parution le 13 juillet 2018 (PDF – 40 pages). Vous pouvez la commander ici (5,50€). Nous vous enverrons la lettre dans les heures qui suivent.

 

Édito. Dynamiques de cette lunaison

La Lettre de lunaison N°160 parcourt les deux lunaisons de l’été. La première Nouvelle Lune a lieu en Cancer le 13 juillet, la seconde a lieu en Lion le 11 août.

L’ambiance générale de l’été est colorée par la longue rétrogradation de Mars en Verseau / Capricorne, qui s’étire du 27 juin au 28 août. La fonction première de Mars est d’extérioriser l’énergie et d’agir dans le monde. Durant cette période de rétrogradation, cette expression peut être ralentie, freinée, voire carrément contrecarrée. Le cas échéant, la proposition est alors de se tourner vers notre monde intérieur et de méditer sur les raisons, les manières relationnelles et les moyens de notre action.
Durant cette introversion, les questions d’innovation dans de nombreux domaines (écologie, santé, éducation, mentalités…) pourraient nous travailler, le passage du Capricorne au Verseau symbolisant l’introduction dans les cultures, habitudes ou « ce qui fait pouvoir et autorité » des ingrédients nouveaux. Cet été 2018 pourrait ainsi préparer de nombreuses réformes, à l’échelle individuelle et/ou collective, où certaines questions d’émancipation sont présentes. Certaines personnes feront le lien entre un passé devenu obsolète et un à-venir innovant, d’autres pourraient de manifester des volontés de ruptures plus cinglantes. En situation d’emprisonnements (psychique ou physique), ou dans le cas de dépendances très nocives, ce transit peut donner la force, à l’automne, de prendre son courage à deux mains et de conquérir une nouvelle liberté.
Cette lettre propose une prospective des différentes périodes à observer durant l’automne, dans les moments où certains « passages à l’action » pourraient devenir visibles.

À la demande de plusieurs abonnés, cette Lettre propose un récit approfondi sur le Narcissisme du Moi et sur le Moi Idéal. Les pathologies narcissiques et les logiques perverses demandent souvent à être mieux comprises, identifiées et travaillées, car elles contribuent à de nombreuses violences relationnelles dans les familles, le monde du travail et la vie sociale.
Ce type de connaissances est précieux, dans l’éducation des enfants (attention aux d’enfants roi, objet de jouissance des parents), et dans les relations adultes lorsque l’affectivité inconsciente est restée bloquée dans le registre infantile de la toute puissance, de l’omnipotence et d’un « Moi Idéal » qui n’a pas été remanié et a résisté au principe de réalité. Comprendre les rouages de l’inconscient est certes une affaire coriace, mais vu les dégats de l’aveuglement, cet effort est bénéfique. Pour les personnes qui sont engagées dans « un travail sur soi » et travaillent à une meilleure compréhension de l’être humain, cette lecture peut apporter quelques ressources utiles.

Enfin, comme nous nous approchons du premier semestre 2019 et de la série de conjonctions de planètes en Capricorne (Saturne, Nœud Sud, Pluton), cette Lettre de lunaison 160 continue d’approfondir des ressources face au « bruit de bottes » qui pourrait se manifester à la fois sur le plan psychique, idéologique et politique. La période 2019 / 2023 invite à un « âge de raison » sur bien des plans, inconscient et conscient. Les précurseurs d’aujourd’hui auront en main des ressources pour les années futures.

Bonnes lunaisons, et bel été :-)))
Sandrine Delrieu

Nouvelle Lune du 13 juillet 2018 en Cancer

Pleine Lune du 27 juillet 2018 en Lion / Verseau

Nouvelle Lune du 13 juillet 2018 en Cancer

Pleine Lune du 27 juillet 2018 en Lion / Verseau

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :