Ambiances et prospective… jusqu’en 2032

Ressentir, comprendre et agir. Cette page explore des intuitions et hypothèses de devenirs possibles. Cette période n’est pas « youkoulélé profitons de la vie et après moi le déluge », et nous demande de penser de manière holistique en développant les compétences les plus profitables à la collectivité  humaine, à un mieux vivre tous ensemble.

2017 – Préparation vers de grands changements (2019 > 2023)

De septembre 2016 à octobre 2017 : un lien avec 2011
– regain de puissance de puissants mouvements de contestations citoyennes (en lien avec 2011, Printemps Arabe, Les Indignés, Occupy Wall Street…).
– conscience et certitude qu’il s’agit de sortir des systèmes pervers où les allégeances et les relations dominants / dominés s’endurcissent tout en étant devenus complètement obsolètes au vu des potentiels humains de développement des consciences. Contribuer à « changer de système », de paradigme, de mentalité. Le temps linéaire presse…
– accélération d’une dynamique entre ancien monde et nouvelles configurations, en écho au « dégagisme » initié en Tunisie en 2011 avec le « Ben Ali, dégage ».
Écrit en Août 2016.

De décembre 2016 à septembre 2018 : travail sur les visions d’avenir
– période d’innovations sociales et politiques, de changements (dans quel sens ?)
– rapidité, fulgurances, « dégagisme » de certaines figures de « l’ancien système ».
– période de remaniement de nos mentalités et visions globales. Avec une résistance forte des « moi » individuels et/ou communautaires à ces remaniements.
– nouvelles manières de voir, de penser, de spiritualiser.
– période cruciale pour les orientations qui se prendront pour les 5 années à venir.

La société civile s’émancipe et avance à partir de nouvelles « mentalités » qui se propagent. Cette énergie nous invite à nous engager pleinement dans tout ce qui apportera à nos sociétés et au monde une « illumination », de l’intelligence, du discernement. Oser le nouveau, en ayant conscience que pour cela, il faut continuer de déconstruire les anciens systèmes. Exprimer également notre vision spirituelle de l’existence, tenter des aventures politiques inédites qui parlent le langage de la sagesse, de la participation citoyenne, de l’équité et du partage.
Une nouveauté 2017/2018 sera une plus grande visibilité de ceux qui explorent et pensent les connaissances spirituelles (sans pour autant appartenir à une religion). Émergence du « sujet spirituel » qui  n’a plus besoin d’appartenir mais travaille le « lien entre ».
Écrit en Août 2016.

Du 9 mai 2017 au 6 novembre 2018 : chacun se recentre sur lui-même (personnes, structures, pays…) tout en essayant de se (re)situer dans un « nous » global.
– combats pour la dignité et le respect des parcours et des êtres.
– questionnement sur ce que signifie la « souveraineté », le fait d’être maître en la demeure. Besoin de dépersonnaliser certaines dimensions de nos existences notamment si nous nous sommes « noyés » dans le désir et les projets des autres et que nous ne nous y reconnaissons plus.
– revendications de non ingérence et d’autonomie.
– risque d’une montée en puissance des revendications identitaires et des camisoles narcissiques.
Écrit en Août 2016.

De décembre 2017 à avril 2020 : le bruit des bottes ou de la raison ?

À partir de l’année 2018, les deux tendances « ancien système » et « onde d’un nouveau monde » deviendront très lisibles, et visibles.

Dans l’ancien système :
– entrée dans une période qui peut être très dure si nous n’avons pas su éviter l’esprit de dictature, le « surveiller et punir », l’inconscience individuelle et la folie de pouvoir. L’ambiance fait également penser à la construction de nouveaux murs de Berlin, tandis que certains hyperstructures s’effondrent en partie ou totalement (l’Europe ?). D’autres hyperstructures installent leurs pouvoirs et leurs organisations.
Dans l’onde d’un nouveau monde :
– élaboration de nouveaux modes de fonctionnement qui impliquent une maturité de conscience et une éthique, une droiture. Méditations sur l’intérêt général, « le grand architecte de l’Univers » et le sens de notre existence sur terre.
Passage de Saturne en Capricorne. Écrit en Août 2016.

2018 – Travailler aux développement de ressources éthiques (en tous domaines)

Du 15 mai 2018 au 7 juillet 2025 : urgences écologiques… avec les valeurs du bien-vivre ?
Uranus quitte le signe offensif et guerrier du Bélier (dans lequel il était entré en Juin 2010, période où commença le « Printemps arabe ») pour entrer dans le signe du Taureau. Dans ce signe de Terre, les questions d’émancipation, d’innovation, de rupture dans le « système » et les mentalités pourraient concerner :
– Une simplification des perceptions : ce qui est bon est bon, ce qui est mauvais est mauvais. Cette période pourra faire le ménage dans les discours (et la production des lobbies) et permettre de développer des innovations liées au bien-vivre prôné par les peuples de la Terre. Le chamanisme, en terme d’état d’esprit et de connaissances, pourraient être d’une grande ressource aux personnes et sociétés « hors sol », qui peuvent avoir tendance à exploiter la Terre au lieu de vivre avec elle et ses habitants, animaux, plantes, océans… L’écologie pourrait devenir un moteur essentiel.
– La Taureau symbolisant également les moyens et les biens, ce qui a de la valeur et par extension nos valeurs, les domaines matériels sont visés. Les monnaies locales, les monnaies cryptées, voire de nouvelles
Passage d’Uranus en Taureau. Écrit en Août 2016, complété en avril 2018..

L’été 2018 pourrait être le théâtre de combats entre les différents scénarios mondiaux élaborés par les uns et les autres depuis fin 2014 à propos de notre « destin commun ».
Un point de rupture entre le passé et le futur prendra la couleur du « gagnant » de ces rapports de force. Les événements de l’été 2018 pourraient apporter les ingrédients principaux qui coloreront très fortement le nouveau cycle de 20 ans qui démarre en Janvier 2020.

2019 – L’année d’un point de bascule

Fin mars à début mai 2019 : en fin de compte, qu’est-ce que la SÉCURITÉ ?
Dans l’ancien système : dictature, mise en place d’un ordre « surveiller et punir » très dur, qui voudrait forcer à une soumission totale. Luttes de pouvoir pour être « l’autorité suprême ». Utilisation de la peur pour contrôler.
Dans l’onde d’un nouveau monde : à partir de cette même question, qui est « l’autorité suprême ? », une autre voie éthique et spirituelle travaille en s’appuyant sur une communauté de personnes éveillées. En ayant le sens des responsabilités et une vision à moyen/long terme, il s’agira à la fois de travailler sur un niveau vibratoire plus subtile, et de mettre en place avec sagesse et endurance les fondations de « l’après », après 2023.

Fin juin, mi juillet 2019
Premier état des lieux des situations et contextes s’étant configurés depuis début 2019.
> CRISE au niveau des pouvoirs, luttes.
> Des voix s’élèvent : stop. Nous ne ferons pas allégeance. Accélération du nombre de personnes qui proposent un autre « ordre » : celui de la sagesse et de la conscience.

Fin septembre 2019
3ème et dernière conjonction Saturne / Noeud Sud au 14° 15° Capricorne. Écrit en octobre 2016.

2020

Du 7 au 14 janvier 2020 :
Dans l’ancien système : toujours la question des différentes « autorités suprêmes » qui veulent imposer leur ordre « mondial », mais peuvent également toucher leurs propres limites : régner sur un champ de ruines.
Dans l’onde du nouveau monde : renforcement des nouvelles fondations, construction, patience, sagesse, endurance.
Conjonction Saturne / Pluton au 23° Capricorne et conjonction Jupiter / Noeud Sud au 09° Capricorne. Écrit en octobre 2016.

22 mars 2020 : Début concret de l’Ère du Verseau, ère de la connaissance.

Du 10 septembre au 15 novembre 2020 : attaques et contre-attaques. Changements dans les rapports de force.
Prise d’initiatives (attention aux attaques surprises).

Du 8 au 13 novembre 2020 : réformes émancipatrices.
Lien avec la période 2016/2017 (le dégagisme continue… cette fois-ci sur fond d’éthique entre ce qui est dit et ce qui est fait (principes / pratiques).

De décembre 2020 à octobre 2040 : dessiner et bâtir de nouvelles lignes d’horizon

Du 20 décembre 2020 à octobre 2040 : nouveau cycle dans nos défis sociaux, politiques, culturels, avec changement de mentalité.
Le début de ce cycle est symbolisé par la conjonction Jupiter/Saturne au 01° Verseau. Écrit en août 2016.

2021

2022

2023

Du 7 mars 2023 au 25 mai 2025 : conscience holistique, besoin de méditation…

21 mars 2023 : entrée dans une nouvelle étape de civilisation ? 

Cette date est en lien avec le 23 mars 2004, 19 ans avant. Elle symbolise sur un plan individuel et collectif un « big bang », le jaillissement de nouveaux potentiels, d’un nouveau monde à ressentir et à faire. Espérons que d’ici là, nous en aurons suffisamment identifié, conscientisé et préparé les conditions de possibilité.
Nouvelle Lune du 21 mars 2023 au 1° Bélier. Écrit en janvier 2008

2023_03_21_nl_1er_degre_belier

La période du 23 mars 2023 / 2043 est en lien avec le type de mutations structurelles de la période  1777 / 1797, qui nous engagea dans une série de révolutions.
En fonction des mutations que nous aurons réalisées entre 2008 et 2023, nous entrons là dans une période où les « changements de systèmes » pourraient devenir structurellement très concrets. Transformation des formes d’organisation des pouvoirs.
Ce cycle est symbolisé par le passage de Pluton dans le signe du Verseau. Écrit en 2009

2024

2025

Du 7 juillet 2025 au 3 août 2032 : la pensée créé la réalité…
– Innovations sur le plan de la communication, des transactions et des déplacements. De nouveaux langages scientifiques et techniques pourraient apparaître.
– Innovations liées à la physique quantique et de la conscience créatrice.
Passage d’Uranus en Gémeaux. 

2026

2027

2028

2029

2030

2031

2032

Juin 2032 : crise de nos modes de transactions, d’échanges et de circulation.
Cette période est en lien avec les périodes fin 1987 / 1988 et 2008 / 2010, deux périodes de crises financières (et de crise du système). D’ici là, nous aurons peut-être transformé notre conscience et notre usage de l’énergie (libre), de la transmission d’information (la pensée créé la réalité)…

Du 3 août 2032 au 6 août 2039 :
Passage d’Uranus en Cancer. 

Une réflexion sur « Ambiances et prospective… jusqu’en 2032 »

  1. Merci pour toutes ces infos, c’est passionnant, ça me donne la base pour m’appuyer et oser encore plus aller vers ce que mon âme me souffle de faire.

    Merci pour tout ce travail de synthèse !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *