Lettre de lunaison 154 – Nouvelle Lune du 17 janvier 2018 en Capricorne – Pleine Lune du 31 janvier en Verseau / Lion

Chaque parution fait une synthèse énergétique et événementielle des mois passées, explore la lunaison en cours en décrivant les potentiels et défis de la lunaison, et creuse des hypothèses sur les mois et années à venir.
Cette lettre n° 154 est parue le 17 janvier 2018 (PDF – 30 pages). Vous pouvez la commander ici (5,50€) : 

Édito. Dynamiques de cette lunaison

Durant cette lunaison, la Nouvelle Lune a lieu en Capricorne et la Pleine Lune en Verseau / Lion. Cette lunaison semble assez exceptionnelle, comme si les énergies présentes étaient capables de nous hisser au meilleur de nous-mêmes en nous offrant une grande puissance mentale et un véritable pouvoir d’agir. La première quinzaine travaille une série de connexions et re-connexions à des facettes de notre être, à des personnes, des intuitions et des visions d’avenir qui pourraient être précieuses dans la formation des mois à venir.

Cette première quinzaine prépare l’éclipse totale de Lune qui aura lieu le 31 janvier, lors de la Pleine Lune. Une étape signifiante de vie pourrait être en train de se configurer, nous invitant à développer une hyperconscience de notre créativité. (Se) rendre visible et (se) manifester en nous reliant terre et ciel associés semble être la voie d’épanouissement de cette lunaison. Il est d’ailleurs possible que de nombreuses opportunités se présentent à nous, sous forme d’informations, d’idées géniales ou de rencontres très fructueuses. Ouvrons l’oeil et accueillons la vie avec le sourire, notre belle énergie pourrait attirer, par effet d’aimantation, ce qui nous correspond.

L’entrée de Saturne en Capricorne en décembre 2017 oblige à développer une maturité inédite, et une capacité à tirer des leçons de l’expérience et des connaissances que nous avons développées. La créativité vibratoire et la capacité à « faire du tiers-un dans les dualités » sont sans doute un des éléments essentiels du changement de paradigme et de mentalité pour lequel des centaines et centaines de milliers de personnes œuvrent dans le monde. Comme le racontait l’édito de la Lettre de lunaison précédente, entre le bruit des bottes et l’âge de raison, entre les deux extrêmes de la régression binaire « sécurité-identité-haine » et de la dynamique pacifiante « conscience-connaissance-sagesse », nous devrions être assez illuminés pour ne pas nous laisser enfermer et tirer vers le bas, pour oser franchement trancher (notamment en n’y ré-agissant plus à l’ancien système) et pour nous engager dans un FAIRE qui témoigne de notre ÊTRE CONSCIENT, de notre DÉSIR et de nos COMPÉTENCES avec un sens joyeux des RESPONSABILITÉS COLLECTIVES.

Soyons clair comme de l’eau de roche… et bénissons cette période immensément créatrice. Ne doutons pas que nous sommes en train de traverser et de fabriquer une étape de l’humanité où la clairvoyance, la connaissance directe et le pouvoir créateur sont les trois clefs des processus qui oeuvrent dans la manifestation.

Bonne lunaison :-)))
Sandrine Delrieu


Nouvelle lune du 17 janvier 2018

Pleine lune du 31 janvier 2018

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :