Lettre de lunaison 185 – NL du 16 octobre 20 en Balance – PL du 31 octobre 20 en Scorpion / Taureau

Passé > présent > futurs possibles

Cette parution fait une synthèse des mois passés et explore la lunaison du mois en décrivant ses potentiels et défis. Elle permet de suivre « l’air du temps » au fil des semaines, et d’utiliser ces éclairages dans nos vies privées, professionnelles et sociales… en anticipant les énergies ambiantes.
Cette Lettre explore également des hypothèses sur les mois et années à venir. Parution le 16 octobre 2020 (PDF – 38 pages).

Vous pouvez la commander ici (6€) ou dans le menu de droite.
Si vous désirez payer en Carte Bleue, cliquez directement sur le logo de la carte.
Vous recevrez la lettre dans les 24 heures qui suivent (heure de bureau).

> Lettre de lunaison 185 – Envoi par email

6.00 €


Extrait de l’édito. Dynamiques de cette lunaison

« Durant cette lunaison, la Nouvelle Lune a lieu au 24° Balance et la Pleine Lune au 09° Scorpion / Taureau.
Le passage du signe de la Balance au signe du Scorpion est très relationnel : que faisons-nous ensemble ? Pourquoi ? Comment ? Quels sont nos intérêts personnels et/ou communs ?
Sur un plan personnel, familial, amical, social, professionnel, politique… ces questions pourraient nous travailler. L’ambiance « Covid-19 », la « crise du système » ou les conséquences de nombreuses haines exacerbe de nombreuses exigences en terme de conscience et de créativité.

Dans la Lettre de lunaison précédente, LDL184, j’avais évoqué une ambiance de paralysie et/ou de retour de karma qui pouvait durer jusqu’au 15 novembre 2020 (Mars rétrograde en Bélier).
Apparemment, c’est bien le cas (couvre-feu en France et ailleurs, incohérences et confusion mentale persistante, autorité descendance, etc…). Les vies personnelles peuvent être également sous contrainte, obligeant à préparer ou à faire des choix forts et inédits. Il faudra souvent attendre la Nouvelle Lune du 15 novembre 2020 pour qu’une inversion de tendance ait lieu. En attendant, se préparer…

Avec l’entrée de Jupiter et Saturne en Verseau les 17 et 19 décembre 2020, nous plongerons dans une autre ambiance : l’année 2021 ne ressemblera pas à 2020, il y aura ruptures et besoin d’émancipations. Nous entrerons de plein pied dans les mutations qui traversent les sociétés tous les 250 ans avec l’entrée de Pluton en Verseau en 2023. En France, c’est l’histoire de la République et du territoire devenu national qui sera sans doute à revisiter, et à réinventer.

> Quelles nouvelles ressources développer durant l’étape de cette lunaison ?
Dans les vies personnelles, relationnelles et collectives, plusieurs qualités seront utiles : l’observation, la patience, le fait de muscler son courage personnel face aux adversités en (re)vitalisant nos espoirs, savoir exercer une lucidité relationnelle (ne pas forcer, ne pas se laisser forcer), se soucier de l’entretien de notre pouvoir d’agir et de notre joie, nourrir la fécondité de notre imaginaire et avoir une plus conscience de nos pouvoirs psychiques.
Tout cela contribue à l’ambiance de préparatifs à de nouvelles initiatives qui imprègne cette lunaison (Mars R Bélier / Mercure R Scorpion).


Après le 15 novembre 2020, certaines perspectives pourraient se débloquer, mais cela ne tombe pas du ciel : à nous de nous engager vers d’autres versions de la réalité, et parfois de nous-mêmes.

Durant cette lunaison, les pressions restent nombreuses, notamment avec les carrés entre les planètes en Bélier / Capricorne (pulsion de mort / pulsion de vie), le registre dominant / dominé (qui peut prendre mille formes dans tous les espaces) et les nombreuses confusions mentales liées aux manières de penser, souvent trop étriquées et pas assez holistiques.

Bonne lunaison
Sandrine Delrieu


Nouvelle Lune du 16 octobre 2020 au 24° Balance
Pleine Lune du 31 octobre 2020 au 09° Scorpion / Taureau